google3c6fb9877b6a0b59.html
 

C'est quoi au juste méditer ?

Comme vous avez pu le remarquer la méditation a pris depuis quelques années une place importante dans la société. D’abord à partir des années 60, modestement réservée à un petit nombre de personnes attirés par ces enseignements venus d’Orient, puis progressivement en réponse à l’anxiété et au stress, à la recherche d’équilibre intérieur et de joie de vivre. L’arrivée en France de la pleine conscience et en particulier des programmes MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction), a donné un élan à cette pratique au point que beaucoup aujourd’hui s’en saisissent, que ce soit dans le domaine médical ou psychologique, mais aussi plus largement à usage personnel pour trouver une aisance et un confort dans sa vie.



Méditer c’est ne rien faire

La méditation consiste à ne rien faire ni physiquement, ni mentalement. L’usage du mot en français était ambigu car il pouvait être utilisé dans le sens de réfléchir, de plonger son attention sur un texte, sur une pensée, sur quelque objet qui favorise l’analyse et la réflexion. Pour le distinguer de cette acception, et en renforcer le sens, le mot « méditation » a été complété par celui de « pleine conscience ». C’était une manière de renforcer l’idée qu’il n’y a rien à faire ni à penser lorsque l’on médite. Méditer c’est ne rien faire.

La vie est mouvement

Cela ne signifie pas que la méditation soit contre l’agir. La vie est mouvement et l’action est au cœur de celui-ci. Il ne s’agit pas de fuir, de s’enfermer à vie dans un monastère ou de faire de longues retraites dans l’isolement et la solitude. Bien que cela puisse être possible pour ceux qui s’y sentent attirés, méditer est un entraînement de l’esprit qui conduit à manifester les qualités acquises sur le coussin dans la vie ordinaire, votre vie de tous les jours. Point n’est besoin de fuir, partir dans l’Himalaya ou s’enfermer dans un ashram en Inde, pour méditer. Il suffit de regarder ce qui est là pour nous, dans chacune de nos occupations ordinaires, à chaque instant de notre vie.

L’attention, moteur de transformation

La méditation n’est pas quelque chose qui se rajoute à la personnalité. C’est une capacité qui est déjà là en chacun de nous. Pour en atteindre la maîtrise, il suffit de la dévoiler et de l’exercer. C’est par un entraînement régulier qu’elle donne à la présence toute sa puissance. Au fil de la pratique s’opère une transformation en profondeur. C’est l’intégralité de l’être et de son rapport aux autres et au monde qui se développe et s’enrichit des couleurs de la vie. On pourrait dire qu’il s’agit d’une forme de renaissance. C’est progressif. Peu à peu, alors que vous devenez un méditant de plus en plus habile, vous devenez également de plus en plus concret, stable, inébranlable et heureux. Le renforcement des capacités d’attention produit de lui-même ses effets. Point n’est besoin de chercher à provoquer quelque transformation, cela se fait tout seul.

Plonger au cœur de votre vie

La méditation entraîne à être dans le cœur de sa vie, non à la périphérie. L’activité continue pour chacun à son propre niveau : aller au bureau, cultiver son jardin, couper du bois, conduire sa voiture, manger, se reposer, travailler… La seule règle c’est de ne pas oublier de rester centré au cœur de son être. C’est sur le coussin que l’on s’entraîne, mais c’est dans la vie ordinaire que l’on vit. Le monde est le lieu de la vie, il n’y en a pas d’autres.

Méditer c’est être témoin de ce qu’il se passe en vous. Observer, d’instant en instant, comment le monde se reflète dans le miroir du cœur, comment les interactions avec ce qui se manifeste se traduisent dans votre expérience intime. Se dégager de la rigidité d’un regard simplement analytique pour porter son attention sur l’expérience élargie du monde en soi. Devenir le miroir dans lequel se mire toute la manifestation. Là est le secret. Là réside votre maison. Etre vraiment à sa place, en sécurité dans cet espace intérieur. C’est le lieu où votre vie se déroule.

Méditer est un entraînement qui s'apprend

Si vous souhaitez apprendre à méditer, vous pouvez suivre un cycle MBSR en 8 semaines. Ce cycle vous donnera toutes les clés pour bien démarrer et intégrer la méditation dans votre vie quotidienne.


Articles récents