google3c6fb9877b6a0b59.html
 

LE VIEIL ARBRE MORT Kodo Sawaki

"La vieil arbre mort au cœur de la montagne

Précipite son corps

Au-dessus de l’abîme sans fond.

Poli par le vent, Lavé par la pluie,

Dénudé par les tempêtes,

Il a traversé dix mille hivers.

Seule subsiste l'essence de l'arbre.

Même si nous l'attaquons à la hache,

Nous n'en trouverons pas l'essence.

Il est splendide.

Pas de fleur, pourtant, pas de feuilles,

Pas de branches, pas d'écorce, pas de sève.

Il est complètement sec, il a accumulé l'essence

De son expérience séculaire.

L'obscurité de l'ombre des pins

Dépend

De la clarté de la lune." Kodo Sawaki maître du bouddhisme zen japonais de l'école Sōtō (1880 - 1965)

Postes récents